James J. Robinson, la déconstruction des genres

le

Le numéro spécial Nouvelle Vague de Paulette magazine sort aujourd’hui! C’est avec grand plaisir que j’y ai interviewé l’artiste australien James J. Robinson, mélange subtil de hip et de subversion. Retrouvez son portrait complet en kiosque tout l’automne.

 

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s