Shaping identity in New Caledonia

le
Oeuvre par le Collectif Totem Liberté, exposée au Musée de Nouvelle-Calédonie de Nouméa.
Oeuvre par le Collectif Totem Liberté, exposée au Musée de Nouvelle-Calédonie de Nouméa.

Envie d’en apprendre un peu plus sur la culture kanak ? Sur l’art de sculpter la pierre à savon? D’un peu de dépaysement néo-calédonien? Et le tout en anglais ?

Rendez-vous sur Momentum Travel pour y lire ma première collaboration :

« Sculpting is more than a form of expression for the Kanak people—it’s a way of shaping their identity and place in the world.

‘I don’t choose what I’m going to sculpt’, says Jean-Paul Touabat. ‘I just look at the shape of the rock and it inspires me.’ In time, his hands reveal all sorts of creatures hidden in the tender stone: men, kagu birds, fish.

Touabat, from the Yambé tribe, has been shaping creatures in soapstone for 30 years. Like many of New Caledonia’s Kanak sculptors, he doesn’t talk much and doesn’t define himself as an artist. »

La suite, c’est par ici !

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s